Infos à la une
Accueil / Actualités / De nouvelles sessions de formations sur les marchés publics en faveur des jeunes et femmes entrepreneurs

De nouvelles sessions de formations sur les marchés publics en faveur des jeunes et femmes entrepreneurs

ARMP/ Formation JFE 25%, Aftar Touré MOROU (gche) et Mme  Gbadamassi-Mivedor

Une nouvelle vague de jeunes et femmes entrepreneurs a bénéficié du 02 au 20 septembre 2019 d’une formation sur le thème « environnement des marchés publics et préparation des offres ».

            ARMP/Les jeunes entrepreneurs                              suivant la formation

Cette formation a été organisée par l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP), en collaboration avec le Fonds d’Appui aux initiatives économiques des jeunes (FAIEJ) et la Direction nationale du contrôle des marchés publics (DNCMP).

Elle s’inscrit dans le cadre de la mise en oeuvre de la mesure du Chef de l’Etat de porter de 20 à 25% le quota de marchés publics réservé aux jeunes et femmes entrepreneurs depuis 2018.

Le lancement officiel de ces sessions s’est déroulé le 02 septembre 2019 à la Maison des jeunes d’Amadahomé à Lomé. Il a été présidé par le Directeur général de l’ARMP par intérim, Monsieur Aftar Touré MOROU, en présence de la Directrice générale du FAIEJ, Madame Sahouda Gbadamassi-Mivedor.

Photo de famille avec les jeunes   et                      femmes entrepreneurs

Tout le long de ces trois sessions de formation qui se sont déroulées respectivement à Lomé, à Kara et à Atakpamé, les participants ont été outillés sur le cadre de gestion des marchés publics au Togo, la veille commerciale en marchés publics, les techniques d’analyse de la demande des autorités contractantes, et la pratique de montage d’une offre concurrentielle.

Dans le cadre de cette mesure, les jeunes et femmes entrepreneurs ont eu à gagner des marchés publics d’une valeur de plus de douze (12) Milliards FCFA au cours de la seule année 2018.
Au cours de la même année, l’ARMP a formé environ 1600 jeunes et femmes entrepreneurs afin de les outiller sur les meilleurs moyens de gagner les marchés publics.

Au total, 212 jeunes et femmes entrepreneurs ont été formés au cours de ces sessions organisées à Lomé, à Kara et à Atakpamé.

Voir aussi

Le Togo prend part à l’Assemblée générale du RACOP à Dakar

Ouverture ce jeudi 14 novembre 2019 de l’Assemblée générale du Réseau africain de la commande ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *