mar. Oct 4th, 2022

Le personnel de l’ARMP a célébré le 1er mai, la fête des travailleurs

La célébration de la fête des travailleurs a été marquée cette année par une réjouissance qui a réuni, à l’Espace Factory, les agents de l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) et ceux de la Direction nationale du contrôle des marchés publics (DNCMP).

Comme il est de coutume, le personnel de l’ARMP a saisi cette occasion pour soumettre un cahier de doléances à la direction générale. Au nombre des doléances, on peut retenir le renforcement des équipes des directions techniques et cellules qui composent la direction générale, l’aménagement d’un parking sécurisé pour le personnel au regard des sinistres et actes de vandalisme auxquels sont exposés les matériels roulants et bien d’autres liées aux conditions de vie, notamment.

Dans sa réponse, le Directeur général, Monsieur Aftar Touré MOROU qui était entouré pour la circonstance de plusieurs membres du Conseil de régulation, a promis de tout mettre en oeuvre pour assurer des conditions optimales de vie et de travail à l’ensemble du personnel de l’ARMP. Il a invité les uns et les autres à travailler d’arrache-pied pour permettre à l’ARMP d’assurer avec plus d’efficacité ses différentes missions.

On notait également la présence du Directeur national du contrôle des marchés publics, Monsieur Rassidi SOUMAILA.

C’est dans une ambiance des grands jours que s’est déroulée cette célébration, agrémentée par  les prestations de l’orchestre « Légende de la musique » et des artistes de la chanson togolaise.

Plus tôt samedi matin, un match de football a opposé l’ARMP à l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP), au complexe sportif  Haady Sport à Kegué. À l’issue de cette confrontation entre les deux institutions de régulation, c’est l’ARCEP qui a pris le dessus en battant l’ARMP par 2 buts à 1.